Partager cet article
Imprimer cet article
Envoyer à un ami

Le cumul emploi –retraite : retravailler pour augmenter sa retraite

Le droit au travail existe, même après la retraite !
Le cumul emploi-retraite permet, depuis 2009, à une personne retraitée, qui perçoit une pension du régime général d’exercer une activité professionnelle et de cumuler revenus professionnels et pension de retraite.
 
 

Travailler après la retraite, à quelles conditions ?
 

Cumul total des revenus
Le cumul total des revenus professionnels et de la pension de retraite est possible, quelque soit l’activité, pour les bénéficiaires d’une pension de retraite ayant atteint :
- soit l’âge légal de départ à la retraite (entre 60 et 62 ans selon la date de naissance du retraité et à condition d’avoir validé le nombre de trimestres nécessaire à une pension à taux plein
- soit l’âge permettant de bénéficier du taux plein automatique (entre 65 et 67 ans selon la date de naissance)

Si vous avez obtenu une retraite anticipée (assuré handicapé ou carrière longue) avant le 01/07/2011, vous pouvez cumuler intégralement votre retraite et votre revenu d'activité professionnelle, dans les mêmes conditions :
- à partir de 60 ans si vous réunissez le nombre de trimestres nécessaires pour obtenir une retraite à taux plein ;
- ou à partir de 65 ans sans condition de durée d’assurance.

Cumul partiel des revenus
Dans le cas où les conditions pour bénéficier du cumul total des revenus ne sont pas remplies, il est possible de poursuivre ou reprendre une activité professionnelle non salariée (artisans, commerçants et industriels, professions libérales, avocats, exploitants agricoles) ou relevant des régimes spéciaux. Les revenus de ces activités n’empêchent pas le paiement de la retraite du régime général. Il est aussi possible de reprendre une activité salariée chez un autre employeur immédiatement ou chez le dernier employeur 6 mois au plus tôt après le point de départ de la retraite. Dans ce cas la pension de retraite est payée à condition que le total des revenus d’activité et de retraite soit inférieur à la moyenne des 3 derniers salaires, sinon le versement de la pension de retraite est suspendue pendant la période d’activité.

Le paiement reprend quand vous cessez cette activité ou dès qu’elle vous procure un revenu inférieur. N’oubliez pas d’en informer votre caisse de retraite.
 

Les démarches à accomplir

 
En reprenant une activité professionnelle, le retraité doit avertir l’organisme qui lui verse sa pension dès le mois suivant la reprise d’activité.
 
Les cotisations d'assurance vieillesse restent normalement retenues sur les nouveaux salaires sans contrepartie de droits nouveaux pour la retraite, les pensions étant toujours liquidées à titre définitif.
 
Travailler après la retraite est un droit dont les seniors peuvent tout à fait jouir s'ils le veulent. Un contrat permettant un cumul emploi-retraite est l'une des alternatives existantes parmi d'autres pour les seniors qui souhaitent rester actifs.
 
En savoir plus
 
 

 

Écrit par Pascale Askenfeld le 25/08/13
  
Partager cet article
Imprimer cet article
Envoyer à un ami
 

News
Vie Professionnelle


Compte de pénibilité : report partiel en 2016

En savoir plus

 

Mentions légales | Plan du site | Les sites Humanis | Partenaires
Sites à découvrir : - Humanis - Prévoir ma retraite - Comprendre ma retraite